QUALITÉ DE L’EAU

Contrôles, analyses et inspections

Les documents en relation avec les différentes analyses sont disponibles en ligne :

Pour St-Légier-La Chiésaz >>>
Pour Blonay >>>

En Suisse, l’approvisionnement en eau potable est garanti par des précipitations abondantes qui renouvellent continuellement les nappes phréatiques, les lacs et les cours d’eau. L’eau n’en demeure pas moins une ressource précieuse qui ne doit pas être gaspillée.

L’eau potable est la denrée la plus importante de notre alimentation. Rappelons que le corps humain se compose tout de même de 60% d’eau. L’eau n’est pas mise en réserve par notre organisme, qui perd environ 2,5 litres d’eau par jour. L’accès à une eau de qualité et en quantité suffisante est donc indispensable pour notre bien être et cela implique la mise en place d’infrastructures adaptées.

Conformément à l’ordonnance du DFI sur l’eau potable et l’eau des installations de baignade et de douche accessibles au public, l’eau distribuée doit être salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique.

Le Service de la consommation et des affaires vétérinaires, en particulier sa section «Inspection des eaux», veille à ce que l’eau potable distribuée par les quelques 350 distributeurs du Canton soit de qualité irréprochable et que les installations techniques de captage, de traitement et de stockage d’eau répondent aux exigences fédérales en la matière.

L’inspectorat des eaux prélève des échantillons d’eaux des réseaux dans toutes les communes vaudoises au moins une fois par an. Ces échantillons sont soumis à l’analyse chimique et bactériologique, et évalués selon les normes en vigueur.

Le laboratoire d’analyses, situé à Epalinges, effectue les analyses de qualité hygiénique et de composition des eaux de distribution publique ainsi que des eaux de baignades. Il effectue également des analyses de micropolluants susceptibles de se trouver dans les eaux.

Selon une disposition de l’ordonnance fédérale sur les denrées alimentaires (ODAl, art. 275 d), tout distributeur d’eau potable doit informer les consommateurs au sujet de la qualité de l’eau distribuée au moins une fois par année de manière exhaustive.

Sources : site Etat de Vaud